Le syndrome du harnais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mdr Le syndrome du harnais

Message  jmvdbk le 14/10/2016, 15:38

Même branché dans un arbre en toute sécurité ça craint si vous restez longtemps en suspension

Le syndrome du harnais

CONCLUSION
Le syndrome du harnais constitue une urgence médicale absolue, rare et donc méconnue.
-  Immédiate, nécessitant un décrochage le plus rapide possible de la victime.
-  Secondaire avec un risque d’arrêt cardiovasculaire imposant une mise en condition de la victime stricte et adaptée.
- A court terme par le risque de survenue d’un syndrome de défaillance multiviscéral.
- A ce jour, la prévention par une diffusion à un large public (professionnel et amateur) des informations médicales et techniques, reste la garantie d’une meilleure prise en charge.
-  La méconnaissance des gestes associés à cet état seraient fatal à la victime (pas de position allongée au sol etc..)

DÉFINITIONS
Le syndrome du harnais est une situation clinique engageant le pronostic vital à très court terme. Il  associe une perte de connaissance et défaillance multi viscérale, consécutive à une suspension prolongée inerte dans un harnais.

PRÉVENTION
Elle est dans ce domaine primordiale et doit concerner l’ensemble des individus amenés par leur pratique professionnelle ou ludique à utiliser un baudrier et de l’ensemble des médecins amenés à effectuer des secours en milieu périlleux. L’ignorance de cette pathologie peut tuer à tous les niveaux de prise en charge.
La prévention dans ce domaine se fait à deux niveaux. Dans le cadre de réglementation concernant l' utilisation professionnelle. Et dans le cadre de formation plus ou moins formelle concernant une utilisation individuelle.
La moindre gène dans un harnais doit être prise en compte immédiatement.
-  malaise
-  sueurs, frissons
-  accélération du pouls
- troubles de la vue etc. . .

PRISE EN CHARGE OBLIGATOIRE
Après que la personne est été secourue, elle doit être immédiatement prise en charge par le corps médical et mise en observation. L'observation et le suivit médical sera nécessaire plusieurs jours.

Article R233-13-20 du décret 2004-924 de septembre 2004
« lorsqu’il est fait d’un tel usage de protection individuelle, un travailleur ne doit jamais rester seul afin de pouvoir être secouru dans un temps compatible avec la préservation de sa santé ».
De nouveaux textes en 2009 précisent :
Un artisan n'a plus le droit de travailler seul en élévation sans une personne sur le chantier capable de lui porter secours à sa position de travail.

_________________
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une
La berlue : l'étape des sportif et des rêveurs à Buis les Baronnies
avatar
jmvdbk
Administrateur

Nombre de messages : 6377
Localisation : Buis 06.51.22.98.27
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://la-berlue.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  marco.isa le 14/10/2016, 19:41

A mon avis, je crois qu'il s'agit là des harnais d'escalade ou travail accro. Ça ne concerne pas nos sellettes, qui elles sont conçues pour y rester des heures. Sauf dans le cas d'un "branchage", si l'on se retrouve dans une position inadaptée ou tête en bas.
avatar
marco.isa

Nombre de messages : 766
Age : 59
Localisation : LE THOR 06 10 16 43 22
Date d'inscription : 04/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  clou de base le 14/10/2016, 20:38

ça s'appelait la "mort mystérieuse du spéléo".
On trouvait un spéléo mort sur sa corde sans rien comprendre.
Alors on a fait des "expérimentations" et on a frôlé la catastrophe...
En fait ça craint uniquement en cas d'inconscience dans un bodard type spéléo (cuissières fines): dans ce cas le problème est circulatoire.
La pompe se désactive et c'est l'arrêt cardiaque.
L'inconscience peut permettre aussi un vomissement et avec la position verticale cela entraîne un étouffement...
Donc même si tout ça n'est pas drôle, juste pour rassurer JM, dans nos sellettes hyper confort et sans état d'inconscience y'a no problèmo.
avatar
clou de base

Nombre de messages : 1198
Localisation : Aubres 0645632686
Date d'inscription : 03/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  jmvdbk le 14/10/2016, 21:37

je n'étais pas inquiet pour moi ... je ne me fais pas souvent des arbres
par contre je me fais souvent des via ferrata

Je ne connaissais pas ce syndrome et j'ai trouvé cela intéressant.
En lisant j'ai compris que les causes n'étaient pas si évidente que ça

_________________
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une
La berlue : l'étape des sportif et des rêveurs à Buis les Baronnies
avatar
jmvdbk
Administrateur

Nombre de messages : 6377
Localisation : Buis 06.51.22.98.27
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://la-berlue.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  eric le 15/10/2016, 09:32

Appelé aussi syndrome du baudrier, peut aussi concerner les sellettes de pilotage, du moment que l'on est suspendu jambes dans le vide SANS APPUIS.
Toute la problématique vient de l'addition de deux facteurs: sujet vertical + pas d'appui pour les pieds.
En conditions normales, le sujet vertical utilise deux mécanismes pour remonter le sang situé sous le cœur vers le ventricule droit. La dépression crée par les battements du dit ventricule; peu efficace car les pompes alternatives "aspirent" mal; et la pression des muscles du membre inférieur sur les parois veineuses, (combiné à des "clapets" anti-retour!!!).
Si le sujet n'a pas d'appuis sous les pieds, le tonus musculaire s'abaisse lentement du fait de l'inactivité. Cela sera augmenté par la fatigue et si la situation se prolonge.
Cette baisse du tonus musculaire va permettre une dilatation du réseau veineux qui va stocker de plus en plus de sang, jusqu'à pouvoir entrainer le "désamorçage" du ventricule droit. Ceci arrivera d'autant plus vite si le sujet est déshydraté, blessé ou naturellement hypotendu.
Il ne s'agit pas d'un problème de compressions des vaisseaux par les sangles de cuisses, la taille des sangles ne change rien.
La parade consiste à conserver l'activité motrice des membres inférieurs par tous les moyens, le plus simple étant de pousser alternativement d'un pied sur l'autre.
avatar
eric

Nombre de messages : 1304
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  Jean-Roger le 15/10/2016, 09:53


_________________
PDT ADB: L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour le miracle demandez au Bon dieu!!!
avatar
Jean-Roger
Administrateur

Nombre de messages : 4665
Localisation : Nyons 06.pastis/67/78/39 /04.75.26.41.03
Date d'inscription : 11/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  clou de base le 15/10/2016, 10:30

"Toute la problématique vient de l'addition de deux facteurs: sujet vertical + pas d'appui pour les pieds."
Il faut bien que le sujet sois inconscient?!!
avatar
clou de base

Nombre de messages : 1198
Localisation : Aubres 0645632686
Date d'inscription : 03/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  eric le 15/10/2016, 10:53

Non, pas nécessairement, même si cela va accélérer le phénomène.
avatar
eric

Nombre de messages : 1304
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  Gillou le 15/10/2016, 11:32

toujours avoir les pieds sur l'accelerateur alors .... lol!
avatar
Gillou

Nombre de messages : 3590
Age : 45
Localisation : Richerenches 0613728109
Date d'inscription : 11/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/zinourson

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  jmvdbk le 15/10/2016, 11:50

se mettre en position du lotus, et méditer sur pourquoi on a finit dans ce grand mélèze geek

_________________
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une
La berlue : l'étape des sportif et des rêveurs à Buis les Baronnies
avatar
jmvdbk
Administrateur

Nombre de messages : 6377
Localisation : Buis 06.51.22.98.27
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://la-berlue.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Le syndrome du harnais

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum