>>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mdr >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Invité le 27/11/2006, 16:16

salut Vince et salutatous,

Heuuuu... je pars ici d'un copier-coller pur et dur sur un Forum où s'acoquine la pègre des volatiles intéressés par une marque du nom d'Aircross.

Donc je te pose la question plutôt à toi, Vinc (puisque tu es aux 1ères loges), en espérant que ça ne te fasse pas Pb que je rappatrie ainsi sauvagement ce thread ici - à priori je pense que non !

Vince > au fait j'ai monté les trim il y a qq semaines et c'est un
Vince > vrai régal. Je peux monter à 3.9kg/m² et travailler dans
Vince > le petit comme me balader librement
Vince > un peu détrimé dans le mistral laminaire et soutenu. TOP


CE A QUOI répond le dénommé Gibus (paternel en chef de la lignée Aircross - ndlr):

> C'est vrai que sans les trims t'es un peu limité,
> là tu peux charger et supporter des conditions plus fortes...
> moi j'pourrais pas voler sans trim


Question du jour: quel rapport vous faites (idéalement) entre charge alaire et trims ? Ou entre le fait de "charger" et le fait de "trimmer" ?

Pour moi (hormis tout ce qui est lié au déco),
==> le fait de trimmer ===> dans le thermique,
==> le fait de détrimmer ==> accélérer (transitions).
Je vois donc évidemment bien (c'est faclie !) le rapport entre trims, incidence et vitesse.

Par contre pour moi le rapport est moins clair entre trims et charge alaire d'une part, et entre trims et conditions aéros (vent, baston) d'autres part.
Le seul réflexe qui me vient à l'esprit sur ce terrain, c'est celui du biplace quand je suis très léger (avec le gosse), auquel cas évidemment de détrimme toujours pour m'éloigner le plus possible des vitesses lentes de décrochage.

- à te (vous) lire: plus tu détrimmes, mieux t'es pour voler par vent fort et plus tu peux charger, c'est ça ?
- quand ça bastonne (thermique fort), concrètement tu fais quoi ? Tu trimmes, tu détrimmes ? Ou tu te mets au neutre ?
- quand ça tappe fort ET que le vent est soutenu, même question (??).

Dans le cas d'Aircross, le neutre (à priori neutre d'origine en conception de la voile) est-il clairement annoncé ? Correspond à la position trimée, ou à une postion intermédiaire ?

Enfin dernier truc au rayon charge alaire: quand tu dis que "tu montes à x kg/m²", c'est en ramenant ton PTV à quoi ? Surface à plat, ou surface projetée ?

Vince t'as 24h pour répondre. Point par point et montre en main.
Sinon
- d'abord tu passeras me voir dans mon bureau,
- ensuite la prochaine fois que je descends et que je te croise "sur zone", je t'emprunte gratos ton jouet bleu-blanc-rouge. Pour te dire s'il est bien réglé au niveau des trims , of course.

a+
olivem

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 27/11/2006, 19:11

salut oliv !

Bon je tente de te répondre mais sache que pour le moment je n'ai que peu de recul sur l'utilisation des trims sur la Trialp. Par contre j'en joue beaucoup en bi surtout avec mon stromboli qui n'est pas super perfo (mais c'est pas sa vocation ! pub ! )

- quand ça bastonne (thermique fort), concrètement tu fais quoi ? Tu trimmes, tu détrimmes ? Ou tu te mets au neutre ?
- quand ça tappe fort ET que le vent est soutenu, même question (??)

attention qd même lorsque tu trimmes en thermique : si ca bouge un peu et donc que tu dois tenir ta voile, tu freines d'autant plus une voile déjà ralentie "tu te rappelles au col d'ey, ton décro asymétique main trop lourde" et bien ca fait pareil en plus rapide si tu trimmes :146: (augmentation de l'incidence :calage cabreur + freins. c'est ce que tu disais:
Le seul réflexe qui me vient à l'esprit sur ce terrain, c'est celui du biplace quand je suis très léger (avec le gosse), auquel cas évidemment de détrimme toujours pour m'éloigner le plus possible des vitesses lentes de décrochage.
).
donc en thermiques bien actifs et hétérogènes je dirai qu'il est plus sain de ne pas jouer à trimmer pour ne pas trop ralentir la voile rester au neutre. différent si c'est tout doux et/ou homogène mais faut voir une fois arrivé au dernier étage et lorsque le +6 te lache ? :66:
si tu veux une montée avec du mordant comme si tu accélérais tu détrimmes un peu. la vitesse reste notre allié !

Pour la transition, j'ai remarqué qu'il n'était pas forcement nécessaire de toucher au trim. à moins biensûr d'avoir à toc de gaz et d'être sûr d'arriver assez haut de l'autre côté pour refaire le plein. là tu peux y aller trim + accéléro en faisant attention qq même, biensûr.
il y a qq temps au col d'ey (tu y étais), ca montait de partout et le mistral, était fort (35 voir plus. balise de soub 56 max si je me souviens) mais très laminaire. du coup à la fin, j'ai détrimmé de quelques centimètres histoire d'avoir en permanence l'équivalent du 1er barreau et donc de la vitesse encore sous le pied pour m'éloigner au cas où... et puis j'aime pas être scotché à moins de 5km/h. ca rend les vols incertains et fait cogiter pour rien au final j'avancais plutôt bien et pouvais me balader aisément en perdant que peu de gaz. mais bon il ne faut pas perdre à l'esprit qu'il faut poser un jour et pas avec 50 km/h.

pour le rapport charge alaire et trims :

Charger permet de mieux voler face au vent car tu as une meilleure pénétration. à cela tu ajoutes une meilleure cohésion de la voile (+sécurit surtout qd ca tape) + de maniabilité et de réactivité. certaines voiles ont peu de pénétration face au vent si elle ne sont pas chargée et là les chiffres bras hauts du livret, tu peux t'assoir dessus.
il me semble que pour moi l'idéal est proche de 3.9kg/m² (PTV/surface à plat). là ca trace bien !

mais par opposition, plus tu charges plus ton tx de chute se dégrade. scratch logique (plus de poid au m²). :31: comparaison tx de chute d'une aile d'acro (18m²) et d'un parapente. y' pas à dire en 1 seconde il est tout de suite en dessous sans faire de cabrioles.

pour éviter ce problème qui est très pénalisant en micro conditions comme en ce moment ou qd tout passe à l'ombre... , tu peux utiliser les trims : tu modifies ton calage et te rapproches de la configuration tx de chute mini pour gratouiller avec tout ton débattement encore à la commande (bon faut pas trop baisser les mains qd même, sinon :146:) .
dans cette configuration, tu perds alors en vitesse et en finesse mais tu t'en moques car t'es là pour tenir au même endroit et garder ou prendre qq mètres pale pas pour faire une transition de folie...

donc en jouant avec les trims t'as tous les avantages de voler chargé sans les inconvénients (a condition de bien savoir s'en servir... :31: au bon moment, et sans se prendre trop la tête sinon tu cogites, tu cogites... et tu poses )

à te (vous) lire: plus tu détrimmes, mieux t'es pour voler par vent fort et plus tu peux charger, c'est ça ?
heu...pas exactement :31: ca c'est pour les oufs de vitesse et de secondes et qd ca monte partout à coup sûr. là tu sais que c'est bon donc tu traces !
le détrimmage est à utiliser si tu désires aller vite ou pour mieux pénétrer en transition ou avancer face au vent c'est un accéléro permanent

Dans le cas d'Aircross, le neutre (à priori neutre d'origine en conception de la voile) est-il clairement annoncé ? Correspond à la position trimée, ou à une postion intermédiaire ?
si tu as les élévateurs classiques le calage est au neutre
sur les trims, y'a des repères : neutre, un peu trimmé, et bcp plus trimmé

bon tout ca c'est de la réflexion et de la prise d'info à défaut de l'expérience. j'ai pas encore pu tester en toutes petites conditions mais c'est pour ca que j'ai tenu à les mettre pour l'hiver histoire de me faire la main.
va y'en avoir des tas ! :30: ... :tel: heu les copains SVP...
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 28/11/2006, 11:57

bonjour à vous, messieurs les modérateurs de ce forum.

heu...je suis peut-être un peu chiant, mais pourrait-on avoir un petit coup de baguette magique et faire que ce post se retrouve dans la bonne rubrique.

Merci :vmotard:

vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Benoit le 28/11/2006, 22:12

scratch La rubrique Matériel -Questions sur nos equipements-me parait tout a fait bien adaptée au sujet...???

Non ? :66:

_________________
Une Montagne, Un sommet
Sur l'Azur , les yeux rivés.

avatar
Benoit
Administrateur

Nombre de messages : 1171
Age : 43
Localisation : Nyons. Port: 06 63 23 84 83
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://parapente-baronnies.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Invité le 29/11/2006, 11:54

chalut,

En fait j'ai usé du trim en solo il y a longtemps, quand c'etait encore assez répandu sur les voiles interm. notamment. Une fois calé dans le thermique on trime à fond, surtout si c'est homogène en effet. Quand on s'estime pressé pour transiter pou qu'on est au taquet/contré, on détrimme plus ou moins, sachant si ça turbule secos que le bord d'attaque est déjà léger fragilisé, bien sur.

Ce seul arbitrage est plutot simple, je suis ok, bien sur : ça vise et ça permet grosso-modo de réduire l'usage tantôt des freins, tantôt du barreau. Selon les constructeurs, il etait dit parfois aussi que l'usage des trims conduisait à moins de déformation du profil qu'en utilisant les respectivement freins ou barreau.

Là où je trouve le raisonnement moins simple :66: , c'est pour répondre à la question: est-ce que le fait de disposer de trims me donne plus de latitude pour charger la mule en cas de vent fort ?
==> Dans cet échange avec Gibus, on pouvait avoir l'impression que l'idée, ça serait presque de permettre de "décaler" la fourchette de poids. C'est surtout ça qui m'interroge. :67: Vous sembliez dire: "Si j'ai des trims, je peux voler plus chargé". C'est ce lien-là qui me parait bcp bcp bcp moins intuitif...


Autre détail, quand tu dis:
> Pour la transition (...) tu peux y aller trim + accéléro
Si tu veux dire "trimé" + accélo, là je suis pas trop d'accord. Ou alors "becarefuller" en voyant selon la voile. Si c'est bien ça que tu as voulu dire, à ta place je ferais d'abord des essais en air calme et je poserais la Q. (même par simple curiosité) à Gibus.

Série sketche: je me souviens (à l'époque) avoir poussé le barreau dans l'urgence en oubliant de détrimmer. Sur mon modèle d'alors, ça s'était très mal passé. Série instantannée de grosses fermetures latérales avec début de départ en crevette. Commentaire du concepteur de l'époque : "C'est comme si en bagnole du accélères tout en freinant: c'est pas fait pour ça".

Pour ce qui est de la dégradation du taux de chute en chargeant la mule et de la frustration qui irait avec :66: :
> mais par opposition, plus tu charges plus ton tx de chute se dégrade

Dans l'absolu, "oui". Mais quantitativement, j'en suis revenu. Les calculs faits par ceux qui se sont penchés sur la chose montrent qu'en fait ça joue sur pas grand chose, pour ne pas dire "peanuts".
D'autant plus pour vous qui volez dans des coins plutot "montagne". Si c'est pour finir un parcours en plaine en fin de journée en noyautant dans du + 0.5, encore, je dis pas, fôvoir. Mais la "frustration Vz" à devoir rester en haut de fourchette alors qu'on vole "sauce montagne"... à mon avis c'est plus dans la tête qu'autre chose.

Sur le calage "neutre", tu réponds pas directement:
> sur les trims, y'a des repères : neutre, un peu trimmé, et bcp plus trimmé
Il faut donc comprendre que la position "neutre", c'est détrimmé, c'est ça ? :31:

A l'époque où j'utilisais du trim: sur la Trekking Legend en question le neutre c'était "position trimmée" (et c'était plutot la norme, dans l'ensemble).
Après quoi, tout dépend du concepteur et les choses ont pu changer. Sur le Stromboli que j'utilise en bi moi aussi [depuis 1999 !!], le neutre c'est ni trimmé ni détrimmé. C'est "position ~ médiane". Enfin... il me semble paske je l'ai plus sorti du sac depuis mon périple au Ghana au moirs de mars...


Quant à la rubrique du post, en effet c'était sans doute plutot "pilotage" :shy: que "matos" à propremet parler. Mais bon... pôôô grave... ;-)


a+ & bonne journée.
olive m,
Paname, grand soleil (en cette saison ça mérite d'être dit !!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 29/11/2006, 19:09

OU LA LA . je tache d'être plus clair :66: : scratch

Là où je trouve le raisonnement moins simple , c'est pour répondre à la question: est-ce que le fait de disposer de trims me donne plus de latitude pour charger la mule en cas de vent fort ?
==> Dans cet échange avec Gibus, on pouvait avoir l'impression que l'idée, ça serait presque de permettre de "décaler" la fourchette de poids. C'est surtout ça qui m'interroge. Vous sembliez dire: "Si j'ai des trims, je peux voler plus chargé". C'est ce lien-là qui me parait bcp bcp bcp moins intuitif...

oui tu peux même monter au dessus de la fourchette de poid surtout si les conditions sont chaudes. c'est ce que font les pilotes de haut niveau. toutes ailes sont très chargées (souvent 3.9 - 4.1 kg/m² voir plus). pourquoi ? plus de vitesse, plus de pénétration et de solidité, plus de maniabilité et de réactivité. c'est les secondes qui comptent à haut niveau !
mais voler très chargé est pénalisant si tu n'as pas de trims en petites conditions car plus gros tx de chute !
donc oui "Si j'ai des trims, je peux voler plus chargé":
-"Si j'ai des trims, je peux voler plus chargé": car en grosses conditions j'ai plus de perf et de sécurité du fait de la charge alaire élévée. possibilité alors de rester au neutre ou de détrimmer pour aller plus vite encore.
-"Si j'ai des trims, je peux voler plus chargé ": en petites conditions si je trimme pour améliorer mon tx de chute.


> Pour la transition (...) tu peux y aller trim + accéléro
ok je me suis mal exprimé je voulais dire utilisation de l'accessoire Trim + utilisation de l'accessoire barreau = action de détrimmer + accéléro poussé à fond. Bien sûr et surtout pas l'inverse cela ne sert à rien (casse le profil et les perf). c'est comme mettre le frein à main et vouloir passer la 5ème vitesse en voiture. ce que tu disais !

Citation:
> mais par opposition, plus tu charges plus ton tx de chute se dégrade


Dans l'absolu, "oui". Mais quantitativement, j'en suis revenu. Les calculs faits par ceux qui se sont penchés sur la chose montrent qu'en fait ça joue sur pas grand chose, pour ne pas dire "peanuts".
D'autant plus pour vous qui volez dans des coins plutot "montagne". Si c'est pour finir un parcours en plaine en fin de journée en noyautant dans du + 0.5, encore, je dis pas, fôvoir. Mais la "frustration Vz" à devoir rester en haut de fourchette alors qu'on vole "sauce montagne"... à mon avis c'est plus dans la tête qu'autre chose.

qd on parle de charger la bête c'est pas 1 ou 2 kg pour arriver dans le haut de la fourchette et rester dans le PTV ! effectivement là c'est "peanuts".
Luc Armant, 1er CFD, est 15 kg au dessus de son PTV pour voler dans les conditions engagées du sud de la France (U3 donc model de conception 2004 il me semble). moi je suis quasi à 90 kg pour un PTV de 65-85. C'est là que je pense avoir le meilleur rendement avec les trims sinon je volais à 80 kg pour être ds le coup tout le temps mais sans vraiment de rendement face au vent. certains sous des Trialp montent même à presque à 10 kg au dessus pour aller très vite en très grosses conditions. bcp de pilote en A le font sur les ailes pointues. Soit en prenant des petites voiles mais donc moins de perfo soit en se lestant !

Par compte pour les ailes de compet dernière génération 2005-2006-2007(valable aussi pour certaines DHV 2 et 2-3 et certaines marques), c'est différent. tu peux rester dans la fourchette car c'est la taille qui a réduit = au final c'est la même chose = grosse charge alaire environ 4kg/m². exemple la dernière Magic FR3 charge alaire conseillée par le fabricant : 4Kg/m² et si petites conditions utilisation des trims (...les tirer :30: ).

essaie sur ta voile de bien monter au dessus du PTV et tu verras que la différence n'est pas dans ta tête. ca c'est valable pour toutes les ailes.

Citation:
> sur les trims, y'a des repères : neutre, un peu trimmé, et bcp plus trimmé
Il faut donc comprendre que la position "neutre", c'est détrimmé, c'est ça ?

non pas du tout je me suis encore mal exprimé scratch : neutre c'est neutre, un peu trimmé c'est un peu trimmé et bcp plus trimmé c'est bcp plus trimmé. car en fait sur la Trialp les repères existent seulement pour faire ralentir la voile (car il y a des risques qd même si mal gérer).
Pour détrimmer il n'y a pas de repère, tu y vas comme tu veux

Note: les élévateurs sont modifiés : la distance butée sur butée est bien plus longue que sur les élévateurs classiques. ces derniers brident en qq sorte le potentiel que tu as sous le pied afin que la voile puisse passer les tests. Avec les élévateurs à trims tu peux déjà pousser la voile un peu plus, (60km/h me semble t'il enfin sur les papiers). mais bon là encore bien chargé (au dessus du PTV, > 3.9 Kg/m²) permet d'avoir une voile plus solide. bon si ca part c'est vrai ca part mais les essais montrent que même détrimmée avec une frontale sur le nez la voile revole quasi immédiatement :146:

Voilà en espérant avoir été plus clair et vu que ne n'ai encore que peu de recul sur l'utilisation des trims si quelqu'un à quelque chose à rectifier ou à ajouter, qu'il ne se gêne pas. ca nous aidera tous !


Vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Benoit le 29/11/2006, 21:14

....euh Vinc...tu sais qu'Olivem a fait 16 eme sur 500 en B cette année...qu'il monte en A...


...Comme dit le proverbe Webssien....

.."Moi je dis ça.....je ne dis rien....




P.S: j'ai fait migrer le post ds la rubrique pilotage

_________________
Une Montagne, Un sommet
Sur l'Azur , les yeux rivés.

avatar
Benoit
Administrateur

Nombre de messages : 1171
Age : 43
Localisation : Nyons. Port: 06 63 23 84 83
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://parapente-baronnies.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 30/11/2006, 09:29

Oui oui, je sais et encore félicitation Olivem cheers .
Après je fais juste part des techniques d'utilisation des Trim qui s'utilisent justement en "A" "et très peu en "B" et dont j'ai échos principalement auprès des pilotes AIRCROSS et du concepteur.

Vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Invité le 30/11/2006, 17:30

lo Vince et touti,

suite du feuilleton :-)

> oui tu peux même monter au dessus de la fourchette de poid
> surtout si les conditions sont chaudes
Je le dirais pas toutafé comme ça, je dirais plutot: "tu peux même monter au dessus de la fourchette de poids, surtout si tu es le couteau entre les dents" :-)

Mais mon soucis, c'était de percevoir plus précisément en quoi le fait d'avoir des trims permettrait en soit de voler plus chargé, au besoin au-delà de la fourchette.

Tout ça sans rien perdre en petites conditions, une fois trimé. Ça, ça me parait un peu magique. J'ai du mal à croire qu'on puisse gagner partout sans rien perdre nulle part, simplement avec des trims. J'aurais dit que quelque part c'est (au moins en partie) un "jeu à somme nulle", càd avec des compromis.

Les trims permettent de s'affranchir en partie des freins et du barreau (côté pratique). Peut-être même cela permet-il de décaler légèrement la fourchette de poids ? Au mieux ça respecte un peu mieux le profil que de freiner ou pousser le barreau. Mais je vois assez mal comment ça pourrait "élargir" la fourchette PTV...

> essaie sur ta voile de bien monter au dessus du PTV et tu
> verras que la différence n'est pas dans ta tête
Non, ça n'est pas ce que je voulais dire en disant "peanut's" ou "dans la tête". Je parlais pas du gain de vitesse une fois chargé-détrimmé-accéléré. Je parlais de la dégradation réelle en taux de chute, à devoir se retrouver plutot trop chargé en petites conditions. J'avais vu passer des chiffres là-dessus. Ça semblait limite-risible.

> sur les trims, y'a des repères : neutre, un peu trimmé, et bcp plus
> trimmé (...) sur la Trialp les repères existent seulement pour faire
> ralentir la voile
Tu ne détrimes jamais, tu ne fais que trimer. C'est ça qui me surprend un peu. Ça veut dire que la voile a été conçue à son état piqueur. Que je sache (en tous cas du temps où j'avais des trims en solo), c'est (ou c'était) en général l'inverse. Voile conçue sans trims = "neutre" puis les trims pour piquer (accélérer). Mais bon, tout dépend du concepteur (?)

Quant à l'adoption de tel ou tel type de trims ("raisonnés fabricant" ou "full-débridés"), chacun fait ce qu'il veut (...) en fonction de ses objectifs de vol :-). Y'a aussi des furieux qui se les fabriquent eux-même.

Perso je vole pas assez ni ne suis assez le couteau entre les dents pour débrider plein pot une voile passée aux tests. Déjà que je suis pas un fanatique du barreau...

Certes y'a probablement un potentiel inexploité au-delà de la marge imposée par les tests, mais bon... c'est aussi une question de pilotabilité. Débrider une voile modifie quand même le domaine de vol prévu par le concepteur et testé par le pilote d'essai. T'as beau dire: "l'absence de trims, c'est juste pour passer les tests..."

> bon si ca part c'est vrai ca part mais les essais montrent que même
> détrimmée avec une frontale sur le nez la voile revole quasi
> immédiatement
Mmmmmmouais... y'a plusieurs approches ;-)... les sketches statiques en situation de simulation... Hummmm... Perso j'ai tendance à be-carefuller. Quand ça rentre fort, que ça tappe et qu'il faut serrer les fesses :shy:...

Je suis plus soucieux de ma marge de progression en pilotage (s'il y en a une !! :67: que de trop psychoter sur le potentiel (même caché) de mon bouzin.

C'est toujours la même discussion (sauf pilote de choc): ne vaut-il aps mieux exploiter à 80 ou 90% le potentiel d'un engin à sa main que de se retrouver à n'exploiter que 60% d'un engin plus pointu... ???

Quant à ces festivités compépette:
> des Trim qui s'utilisent justement en "A" "et très peu en "B"
Je pense pas que ce soit tout à fait tranché comme ça. Depuis que j'ai commencé en B (2002 - Ste Jalles, EXCELLLLLLENT souvenir de plafs à 2900 durant 3 jours à Pâques ! Glop glop glop !!! ), je trouve que l'évolution du matos est sensible. En proportion c'est même plus net qu'en A, où ça a toujours été ~ au top. La proportion de "top guns" est évidemment bien plus élevée en "A", mais ça va croissant aussi en B :35:. Sur bien des B-manches où je suis allé (dont Alpes N) cette année, il y avait une dizaine de voiles situées au-delà du dhv 2-3. Genre U3, Ice Peak, Booms 4, Sol ARF2 etc.

Je pense que la proportion de dhv 2-3 par rapport aux dhv2 (à fortiori dhv 1-2) augmente elle aussi sans arrêt. Ou alors c'est ma perception des choses qui change (??). J'ai pas fait de stats ;-), mais on y voit aussi des B-volatiles qui collent des trims sur leur dhv 2-3 (Boom Sport, Magic 4, Avax XC etc.). C'est pas aussi répandu qu'en A, certes, mais d'une façon générale c'est aussi la course à scratch l'armement (idem pour les suspentages non gainés), surtout (à la louche) dans les 50 premiers.

Tu citais Luc A... c'est bien en B qu'a tourné cette année son U3-dégainée-cockpitée-trimée ;-) !! Et c'est pas un cas isolé. Prends les 20 premiers du B-classement, tu verras que la proportion d'Ice Peack, Dynamic ARF2, U3, Avax RSF, Targa et tout le toutim est plus élevée que celle des "simples" Omega 7, Avax XC, Tycoon. Alors le modèle "Trango 1"... j'te dis pas !!! . Ça tient de la préhistoire geek Dans ce seul sous-ensemble je dirais que la proportion de voiles avec trims + susp. fin c'est ~ 50%. Ce qui n'empêche pas certains malins de tirer leur épingle du jeu avec une Dhv2 (le meilleur exemple, c'est Jémémie Jansen qui avait gagné le pompon à St Jalles).

Be-carefuller quand on ditingue de façon trop tranchée la A-meute et la B-grappe: ama en B c'est encore plus disparate qu'en A. En B tu as 100 ou 150 zèbres qui jouent réellement le jeu, dont une cinquantaine qui jouent possiblement la gagne. Tu en as aussi une cinquantaine (au pif !)... qui sont déjà passés en A [c'était mon cas en 2004, avec ce souvenir mémorable de la boite non moins mémorable que je m'y étais mise].
________________________________________________________________________________
Bon, je palabre longuement sur ces histoires compépette, mais je voudrais pas donner l'impression de "fixer", genre image "furieux" ou "couteau entre les dents". Cette année j'y suis allé comme d'hab d'abord pour voler en bonne Cie et pour les récups. Ils m'ont donné des points (sauf... dans les Baronnies car ce sont des crapules ), bon bin j'les ai pris, hein !!! Sans parler des fois où on a un peu de bol .

Dernier truc concernant le type de voile et les compépettes: tout dépend aussi de la config de la manche et des conditions du jour. Si tu as peu de météo et que ça chemine uniquement en thermique au Nu, tu verras possiblement des DHV2 dans les 10 premiers.
Au contraire sur une manche où ça ronffle fort et avec 3 branches face vent, tu risques de n'avoir au but que des top guns trimmés-suspentés fins...

"On n'a pas une vie facile" :nuages: .

a+
olive,

Paname dans la crasse (pas-glop pas-glop)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 1/12/2006, 13:32

.


Dernière édition par le 1/12/2006, 18:29, édité 1 fois
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vinc le 1/12/2006, 13:34

houai entièrement d'accord avec toi.

pour le côté magique "sans rien perdre nul part avec montage de trim" t'as raison c'est pas tout rose car le défaut est qu'il y a un outil en + de tout le reste à gérer et qui possède un influence importante ! et là y'a qu'une seule chose : expérience expérience + feeling +...etc. et ca ca fait la diff .

maitriser à 100 % une bonne machine ou à 50 % une lame de couteau type proto commercialisé, le choix est vite fait surtout si on voles sans couches :146: banane en conditions énergiques ! ex de Jémémie Jansen est bien représentatif des possibilités. C'est vraiment un très bon pilote ce type !
Après pour jouer la gagne bon là l'expérience ne suffit plus. faut être à 100 % sous une machine à la pointe... pour une élite !


Vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4885
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  vincent le 1/12/2006, 16:13

:66: :66: :67: :67: dur dur le bi
avatar
vincent

Nombre de messages : 286
Localisation : mormoiron 06.23.04.06.10
Date d'inscription : 11/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: >>> (long) Trims, charge alaire et conditions aér

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum