Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mdr Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  Invité le 8/4/2009, 18:29

tout d'abord merci à ceux qui on mis en place et gérer cette amical

Déco dans les 5 premier et galère pour prendre de la hauteur . En bataillant je trouve la pompe magique et directe au plaf .
Transition sans difficulté sur BEAUVOISIN , arrivé avec une belle marge de hauteur .
J'ai rattrapé OLIVE qui galère à remonter au niveau des petites falaises , on se refais tous les deux en enroulant cote à cote dans un gros thermique . Plafond et transition sur LA ROCHE SUR BUIS .
A la ROCHE j'arrive assez haut mais y pas grand chose à enrouler . OLIVE décale en vallée et moi je me laisse porter au dessus du relief .
Enfin quelque chose d'exploitable je l'appelle en radio pour lui signaler mais il ne ma pas entendu et continu sa longue glissade qui le posera au fond de la vallée , dommage c'était bien sympa et rassurant de voler à deux .
Me voilà à nouveau seul comme au début du parcoure, moi qui m'était dis qu'on allait voler à plusieurs ça aura pas duré longtemps .
Arriver aux barbules je quitte la montagne et transite sur la NIBLE qui est plus richement coiffée de gros cums .
Traversé de la vallée et arrivé à hauteur du relief , j'ai perdu tous mon plein dans cette transition . Mais je raccroche et enroule en décalant sur la montagne de BANNE ou je quitte la pompe avant la fin car ça brasse pas mal et je suis pas serein .
Je passe BANNE par la droite et préfère me diriger sur la montagne de GEINE qui est plus couverte en cums que le relief allant directement à BUC .
Mais là surprise, ça monte pas ça brasse , et je plombe comme une pierre . Alors que mes mains sont sous le cul et que je l'ai senti venir je me prend une frontal suivie de deux asymétriques sans graviter . PUTT§§µµµ c'est quoi se bord**$$$le Je suis au taquet et en position pilotage super actif .
j'ai pas compris ce qui c'est passé ,je suis pas sous le vent car, face NORD de la montagne de GEINE , peut être dans les rouleaux de BANNE ??? ( si quelqu'un à une idée je suis preneur)
De toutes les couleurs ( plus blanc et vert ) j' essaie de raccrocher au relief mais, rien à faire je le suis jusqu'au bout sans pouvoir remonter , faut dire que les événements juste passés on bien entamé mon capital de motivation et sérénité .
Je pose au bord de la route D72 après SAVOILLAN entre la route qui va à BRIANCON et celle de FONLONGUE . Attéro fort alimenté en brise dans cette vallée bien encaissée . Poser au oreilles accéléré à fond à la vertical : ouf .
Je rentrerai en stop jusqu'à NYONS et après le retour de la nav avec les autre parapote nous finiront par un petit vol du soir et un bon repas au resto .

Voilà une belle ballade aérienne ou j'ai du affronter mes émotions dans des conditions turbulentes pour moi .
Et oui j'adore sortir du bocal mais, j'ai horreur de me faire trop secoué . Si quelqu'un à une astuce pour me forger un mental et pour pouvoir voler plus zen quand çà tabasse je suis preneur . Les pilotes qui n'ont pas peur en grosses condition me font envie .


Dernière édition par florent le 14/4/2009, 17:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  Niko le 8/4/2009, 21:23

yessss !!!!!

cheers

j'ai presque envie de te mettre 10 points de plus pour ton récit !!!
(c'est moi qui compte ! je fais ce que je veux :D)

je ne sais pas ou tu etais mais qd ça tabasse sans prévenir, je n'aime pas non plus, ...

Tu devais soit etre sous le vent d'un relief, ou dans une confluence, ....

En tout cas bravo car en + tu étais sous toilé : ca n'a pas du etre évident ...
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  Invité le 14/4/2009, 19:59

Voilà une belle ballade aérienne ou j'ai du affronter mes émotions dans des conditions turbulentes pour moi .
Et oui j'adore sortir du bocal mais, j'ai horreur de me faire trop secoué . Si quelqu'un à une astuce pour me forger un mental et pour pouvoir voler plus zen quand çà tabasse je suis preneur . Les pilotes qui n'ont pas peur en grosses condition me font envie .

Alors personne pour répondre à ma question ? scratch
Elle est pas intéressante ?? ou bien tous ceux et celles qui volent dans des conditions musclées pose leurs cerveaux au déco
Votre vision ou approche du vole qui brasse m intéresse

Merci NICO , mais j'espère bien tous les enfumés sans coup bas ni tricherie enfin si j'arrive à me libéré dans les bons créneaux et poser le bocal quand çà tarte


Dernière édition par florent le 14/4/2009, 21:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  vinc le 14/4/2009, 21:29

salut Flo,

Ce que je constate, c'est que plus on fait du volume, dans des conditions et des sites variés, le tout progressivement, et plus, petit à petit, on devient à l'aise ds des conditions plus marquées.

il y a aussi l'habitude de la proximité du relief et la forme du jour qui jouent bcp.

bons vols à toi

vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4917
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  Niko le 14/4/2009, 21:53

florent a écrit:
Si quelqu'un à une astuce pour me forger un mental et pour pouvoir voler plus zen quand çà tabasse je suis preneur.

Alors je pense qu'il y a un seuil de tolérance à la turbulence plus ou moins élevé selon les personnes, ... on est pas tous égaux, ...

Et puis il y a ce qui va motiver le pilote à affronter, ou pas, cette situation, ...

Pour ma part, souvent, qd on débrief, je suis étonné d'apprendre que les conditions etaient musclée, ... : on a pas le meme seuil de tolérance, ...

Apres, il y a la confiance en soi, la confiance dans le matériel, le vécu, l'expérience, etc, ... et tout ca fait qu'on accepte plus ou moins bien de se faire secouer, ...

Mais perso : si je ne comprends pas ce qui se passe, je n'insiste pas trop, ...
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  eric le 14/4/2009, 22:19

Ma théorie, fruit de plusieurs cycles de "à l'aise dans le baston, malaise dans le baston", étalés sur quelques décennies:
Le cerveau de l'homme volant est supporté par un mammifère farouchement terrien. L'astuce consiste à faire ignorer au mammifère qu'il vole, car ça le terrorise. Le pire c'est de prendre des grosses boites, car quand il a tâté du "par terre", il devient méfiant. Après cela prend "un certain temps " pour lui faire oublier qu'on a recommencé a lui faire quitter le plancher des vaches. Il faut y aller progressivement, en ne brulant pas les étapes pour retrouver la confiance et le naturel. Un excellent conseil est aussi de toujours être concentré pendant le vol sur un objectif très précis. ça l'occupe, et pendant ce temps là il ne se pose pas de questions stupides sur son espérance de survie dans la société des loisirs... lol!
avatar
eric

Nombre de messages : 1317
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  jmvdbk le 14/4/2009, 23:18

eric a écrit:Ma théorie, fruit de plusieurs cycles de "à l'aise dans le baston, malaise dans le baston", étalés sur quelques décennies:
Le cerveau de l'homme volant est supporté par un mammifère farouchement terrien. L'astuce consiste à faire ignorer au mammifère qu'il vole, car ça le terrorise. Le pire c'est de prendre des grosses boites, car quand il a tâté du "par terre", il devient méfiant. Après cela prend "un certain temps " pour lui faire oublier qu'on a recommencé a lui faire quitter le plancher des vaches. Il faut y aller progressivement, en ne brulant pas les étapes pour retrouver la confiance et le naturel. Un excellent conseil est aussi de toujours être concentré pendant le vol sur un objectif très précis. ça l'occupe, et pendant ce temps là il ne se pose pas de questions stupides sur son espérance de survie dans la société des loisirs... lol!
Toujours aussi :genial: , Eric quand tu gamberge
la vérité sort de la bouche du kiné (vieux proverbe de la vallée de l'ennuyé)
c'est exactement ce que je ressent des fois, mon cerveau veut voler mais mon cerveau reptilien hurle qu'il veut redescendre
une vraie engueulade entre les différentes couches de neurones.

PS: tu devrais l'envoyer à Parapente Mag, si si fais pas ton modeste, c'est génial et drôle à la fois
avatar
jmvdbk
Administrateur

Nombre de messages : 6459
Localisation : Buis 06.51.22.98.27
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://la-berlue.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  olivgol le 15/4/2009, 21:02

Super Florent !! On s'est bien gavés, c'etait génial de toucher enfin des barbulles, quand on y a gouté on ne peux plus s'en passer !!

...Et puis enrouler ensemble la même pompe avec la même voile c'était un grand moment !!

Pour ce qui est des conseils pour le mental en conditions fortes je suis mal placé pour en donner ; je peux au mieux donner mes impressions sur mes petites experiences:
Pour ma part, quand c'est fort, des fois on se fait brasser pour rien, ca secoue de partout sans qu'on puisse enrouler correctement quoi que ce soit...evidemment je déteste ça et je n'insiste guère, me disant qu'il y aura toujours un jour futur avec de meilleures conditions.je prefere alors aller poser pour faire du gonflage au sol...
Alors que parfois ca secoue tout autant, mais on monte bien et rapidement, c'est la récompense qui pour moi est necessaire pour accepter le brassage. Donc si ca tape au cul mais qu'on monte au nuage et qu'on voyage un peu, c'est tout bon, pas de stress.

Evidemment, je ne parle pas du vol sous le vent ou poche cunimb, ou le brassage représente un vrai gros risque. Dans ces cas, posé rapido... Pas plus tard que Lundi dernier à rustrel, un gros cum suce fort, je m'éloigne en plaine en restant haut lorsqu'un gros coup de tonnerre derrière me fait flipper grave = 360 engagés posé dans les 5 min. !! vive les SIV !!

Bon vivement qu'on se fasse un autre cross ensemble !!

a+
avatar
olivgol

Nombre de messages : 453
Age : 40
Localisation : l'isle sur la sorgue (84) 0663557824-0488612155
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://olivgol.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Premier depart en (petit ) cross de NYONS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum