Thermique - Comment enrouler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mdr Thermique - Comment enrouler ?

Message  Niko le 9/9/2008, 09:48

Une question me turlupine, ...(cela faisait longtemps :p)

Dans des conditions thermiques pèteuses (exemple lors d'un point bas), ou les thermiques ne sont ni larges ni puissants, il faut rester au maximum "dedans", ...

Pour ce faire, il faut enrouler "serré", avec pas mal d'angle, donc de vitesse sur trajectoire, ...

Malheureusement, et cela m'arrive souvent, pour rester "serré", il faut conserver de la vitesse, car, une fois la vitesse perdue, la voile se remet a plat, ...

Comment faites vous pour entretenir une vitesse sur trajectoire suffisante lors d'une enroulée de thermique "franche" ??

J'ai bien essayé de cadencer en "pompant" avec la main extrérieure, ... c'est le seul truc que j'ai trouvé mais je ne trouve pas cela terrible, ...

Peut etre que j'arrive trop vite ? ou trop doucement ? ou qu'il faut plus visser ? ou moins ?

A vos plumes :)
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  olivgol le 9/9/2008, 17:00

Je dirai que tout n'est pas possible, pour des petites pompes, si on doit trop serrer le virage, c'est des 3-6, donc on descend vite. Si la pompe est suffisamment puissante cela fonctionne, et on peu élargir au fur et a mesure de la montée pour optimiser a mesure que la pompe s'élargit. Mais si elle n'est pas assez puissante, c'est mort, si ton rayon ne te permet pas de monter (ou au mieux de te maintenir) et qu'en élargissant tu sort, c'est que cette pompe n'est pas exploitable pour toi. peut être qu'un pilote moins chargé pourra l'exploiter, lui...
une journée ou c'est pas gagné comme ca (pompes trop petites ou trop timides), je dirai qu'il faut se délester au max pour gagner en taux de chute et en rayon de virage. (pas d'instruments ou de trucs superflus...).
Pour la vitesse, c'est sur que ta survitesse en entrée de pompe te permet un premier tour plus sérré que les autres, mais c'est la stabilisation du rayon de virage sur plusieurs tour qu'il faut voir, donc sans cette survitesse passagère...
Y'a des fois comme ca on on ne peut pas exploiter tout ce qui passe...
avatar
olivgol

Nombre de messages : 453
Age : 39
Localisation : l'isle sur la sorgue (84) 0663557824-0488612155
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://olivgol.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  Invité le 10/9/2008, 12:34

Oligvol a écrit:
> une journée ou c'est pas gagné comme ca (pompes trop petites ou trop timides), je dirai qu'il faut se
> délester au max pour gagner en taux de chute et en rayon de virage. (pas d'instruments ou de trucs
> superflus...).

Bahhhh... fô pas rêver quand même... c'est pas en te privant de bricoles comme les instruments que tu gagneras grand-chose en Vz
S'il s'agit de 10 kgs de lest, peut-être un peu, soit, mais bon...

a+
olive

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  vinc le 10/9/2008, 13:43

La charge au m² ( + 3 - 5 kg) génère une modifiation sensible sur

- la tenue du profil (meilleurs)
- la réouverture (plus vif mais plus rapide et homogène... il suffit de lire un rapport d'homologation)
- la maniablitéet la vivacité.

paradoxalement, l'influence en thermique est minime. (exemple extrême : les voiles d'acro ou les guns de compet à presque 5kg/m²). geek
Lorsque nous sommes dans une masse d'air ascendante, un tx de chute mini à -1 ; -1.05 ; -1.1 etc ne change pas grd chose en terme de performance à moins de voler ds du +0.5 m/s. mais là d'autres paramètres bien plus important rentrent en compte et principalement la technique de pilotage.
ce mettre à poil ne fera pas monter plus vite... même ds du petit. lol!

c'est simple, celui qui monte à côté de nous ds du petit alors que l'on plombe,
monte parce qu'il est meilleur et pas parce qu'il à 0.2kg/m² de moins. c'est la vie même avec n'importe quelle voile.

Perso, je ne suis jamais aussi bien monté en thermique, même dd de l'anémique, qu'avec ma Vibe de DHV1/2 de 2004 par rapport à une voile de course.
et qd je n'y arrive pas et que d'autres y arrivent ... ba c'est que je suis mauvais... c'est tout. lol!


pour ce qui est de la technique pour travailler l'anémique... chaque thermique nécessite une technique un peu différente... une adaptation.
il ne faut pas oublier que l'on monte... que qd ca monte (pas mal :60: ).

- dc rester le plus de temps possible ds la masse d'air montante. 1 seconde c'est toujours 1 mètre ! et le moins longtemps en dehors (cas classique des petite bulles entrée-sortie - entrée-sortie- entrée-sortie ...)
- bien utiliser le virage dynamique et surtout au bon moment (rien ne sert de faire tanguer la voile en sortie de thermique, c'est pire)
- sinon y’a toujours le bon vieux virage à plat à fond sellette. tx de chute mini, qd ca monte, relâcher l'extérieur à la dernière seconde de bip bip. puis virage à plat et le plus rapide possible ds la sortie pour ré-rentrer immédiatement. attention lors de la mise en virage à relacher un peu l'intérieur pour ne pas se retrouver en "sous-vitesse"... geek

si la brise ou le vent est fort, il est préférable parfois de faire des "8" face au vent tant que l’on monte un peu, plutôt que de ce taper un tour pour rien et de se retrouver 10 mètres en dessous.

mais ne soyez pas impatient... l'hiver arrive pour s'entraîner
sinon y'a le déco du bas au col d'ey en toute saison qui est propice à ce genre de travail...

Vinc

PS : ds de l'anémique, c'est aussi une bonne occasion pour déserrer la ventrale et ainsi faciliter le ressenti et découvrir de nouvelles sensations de pilotage
avatar
vinc

Nombre de messages : 4888
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  jmvdbk le 10/9/2008, 18:55

vinc a écrit:ce mettre à poil ne fera pas monter plus vite... même ds du petit.
On ne pourra plus essayer de convaincre Olivgol de voler a poil en décembre ... dommage pour la photo

vinc a écrit:sinon y'a le déco du bas au col d'ey en toute saison qui est propice à ce genre de travail...
Ca me rappel un vol au col d'Ey ou tu nous a fais une superbe démonstration de plouf propice au travail


_________________
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une
La berlue : l'étape des sportif et des rêveurs à Buis les Baronnies
avatar
jmvdbk
Administrateur

Nombre de messages : 6372
Localisation : Buis 06.51.22.98.27
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://la-berlue.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  eric le 11/9/2008, 10:13

Quelques réflexions perso sur le sujet, d'abord sur les valeurs, grace au GPS on peut mesurer des trucs rigolos; par exemple sur le vol de mardi, air sec, plutôt stable, thermiques étroits pas très puissants. Mes rayons de virages en thermique installés varient entre 12 et 15m avec une vitesse moyenne de 30Km/h au tour. En comparaison, en 360 "serrés", pour moi :titi: ,je tourne vers 36 km/h avec un rayon de10m et une Vz un peu dégradée, mais pas tant que ça, au point que ça peu être interessant pour se stabiliser dans des noyaux très étroits, puissants et turbulants.
Pour ce qui est de reprendre de la vitesse envirage serré, avec les Sports 2 et 3, quand je sens que l'aile se remet à plat en ralentissant, je relache brusquement le frein extérieur, cela me donne d'abord un coup de rouli qui me remet le corps en dehors du virage, puis suit très vite une accélération de ma voile extérieure vers le bas et l'avant, donc mouvement de lacet et début de reprise de la vitesse sur une demi aile que j'amplifie si nécessaire en relachant une seconde de frein intérieur avant de reprendre massivement des deux freins pour cadencer à nouveau mon virage. Le tout se déroule, je pense, sur un quart de tour.
avatar
eric

Nombre de messages : 1304
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  Invité le 11/9/2008, 12:23

Dans du tout petit, ce que j'ai encore trouvé de plus efficace c'est le gros cassoulet la veille au soir.
Mais ça necessite d'anticiper les petites conditions en météo.
Vous écrasez une galette dès que vous sentez l'entrée dans le petit thermique, de préférence côté extérieur au virage...

Vous verrez... c'est super efficace.
Pour en savoir plus, conculter
http://cassoulet.laveilleausoir/ecraserunegalette.htm

a+
olive m :crazypilot:
... Ok je sors !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  Niko le 2/11/2008, 20:53

Merci à tous :)
Vivement les prochains ploufs qu'on voit qui c'est qui pete le plus haut, ... lol!
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: Thermique - Comment enrouler ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum