entrée de thermique et accélérateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mdr entrée de thermique et accélérateur

Message  Niko le 17/3/2008, 22:41

J'ai lu que certains utilisaient leur accélérateur en entrée de thermique pour neutraliser l'abatée qui suit la phase "je bute contre le thermique", ...

Heu ? pourquoi et comment ? avantages / inconvénients ? quelqu'un sait-il ?
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  OdreY le 18/3/2008, 17:07

:crazypilot: :crazypilot: :crazypilot: :crazypilot: :crazypilot: :crazypilot: :crazypilot: :crazypilot:

Le pilotage accéléré est sûrement ce qu’il y a de plus difficile en vol et très peu de pilotes y arrivent vraiment. Avec les voiles de compet, le faire de façon optimale est du pilotage au même degré de difficulté que certaines figures de voltige :67: . Je ne parle pas là de pousser le barreau de temps en temps mais de voler quasi constamment un peu accéléré ou à fond.
La différence de rendement est énorme ! J’allais écrire « côte à côte » mais c’est plutôt devant derrière, me concernant :oups: .

Le dosage de l’accélération est déjà un gros chapitre en soi, dont la finalité est de trouver le régime optimal de vol à un moment donné. Rien que cela, est déjà très difficile et si de nombreux pilotes pensent maîtriser ce savoir faire, à mon avis, la réalité est tout autre :monoeil: …
Cela demande d’avoir déjà en pré requis la maîtrise d’un régime de vol optimisé avec peu de pertes dues au tangage, sans accélérer, juste en utilisant les commandes. Et ce n’est pas si facile que ça !! Pour s’en convaincre, il suffit d’observer les mouvements des ailes en vol, surtout celles peu amorties. La perte de rendement est souvent importante.
Pour les ailes très amorties, le plus dur est parfois de se rendre compte de ses petits mouvements parasites. Pour ce type de voile, comme ta Hook, le mieux en terme de rendement est peut-être simplement de la laisser voler car l’inertie pour retrouver une vitesse optimale est plus longue. Un contrôle non optimal des petits mouvements de tangage te sanctionnera sûrement plus que de la laisser voler. Enfin, il faudrait demander à des pros pour être sûr.

Pour la gestion de l’accéléro en entrée de thermique, c’est la même chose mais en grand !
Du tangage pur dont l’objectif est d’optimiser la vitesse et le taux de chute… donc la finesse ! Ne plus ou quasiment plus utiliser les freins pour gérer ce mouvement et restituer en permanence l’énergie pour gagner quelques mètres. Cette technique est surtout utilisée pour les guns dont les moindres mouvements de tangage même petits, génèrent des variations de plusieurs mètres… alors un thermique ! La théorie doit j’imagine suivre le principe suivant : compenser le couple cabreur avec une diminution d’incidence de la voile en accélérant. Puis lorsqu’elle arrive au dessus, relâcher l’accélérateur.
Pour les voiles très amorties, ça marche aussi cheers .
En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’accélérer et de relâcher mais d’accélérer plus ou de relâcher un peu, car les pilotes qui maîtrisent volent quasiment toujours accélérés…la meilleure finesse (> 10) étant souvent bien au-delà de 40km/h. Certains pilotes de la nouvelle génération utilisent d’ailleurs des « pusch-shoose », comme ils aiment à les appeler en rigolant. En gros, des godasses moins rigides que celles de rando pour mieux sentir les variations de tension dans le barreau (et donc d’incidence)… mais ça c’est dans un autre monde !

Toutefois, attention, cette technique s’utilise avec modération, feeling et gros bagage technique. Tu diminues l’incidence de ton profil de manière conséquente dans un 1er temps et tu relâches d’un coup l’accéléro dans un second, le tout dans une masse d’air instable. Deux bonnes raisons pour se retrouver avec la voile en berne pale . Attention donc aux thermiques peu homogènes et aux cisaillements qui ne manqueront pas de ruiner en une toute petite seconde ton optimisation, même avec une Hook !

J'espère avoir été assez claire dans mes explications ... :confused: :confused:
avatar
OdreY

Nombre de messages : 456
Age : 33
Localisation : Pelonne
Date d'inscription : 28/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  guillaume le 18/3/2008, 17:57

cheers trop forte cette audrey........ca nous change de vinvin qui délire toujours.........philippe, l'homme cocoon ,n'a qu'a bien se tenir geek
avatar
guillaume

Nombre de messages : 2133
Localisation : beaumes de venise/064228455+5
Date d'inscription : 19/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  vinc le 18/3/2008, 18:26

avatar
vinc

Nombre de messages : 4839
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  sergeye le 18/3/2008, 19:20

ok vinc savoir voler au barreau est engagé mais dans le cas de Nicko je pense qu'il doit se méfier des entrées en thermique fort qui ralentissent terriblement sa voile alors qu'il continue de freiner....on a frisé le décro au dernier Nyons...
je lui dis quand même chapeau pour avoir réalisé sa première traversée avec beaucoup de sérénité et d'éfficacités :crazypilot: :crazypilot:
avatar
sergeye

Nombre de messages : 2874
Age : 71
Localisation : 06 40 40 99 76 04 75 26 43 82
Date d'inscription : 11/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mano-nino.com/

Revenir en haut Aller en bas

mdr Merci bcp

Message  Niko le 19/3/2008, 08:48

Merci Odrey de tes lumieres

Pour rassurer tout le monde : je ne compte pas mettre en oeuvre cette technique, c'était surtout une question de curiosité geek

Pour Serge, oui, j'ai vu et senti, ... c'est un vieux réflexe de kitesurfeur, ... maintenant que tu m'en a fait prendre conscience, j'y serai attentif, ...

Merci encore à tous et vivement le prochain vol que je corrige d'autres défauts :crazypilot:
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  OdreY le 19/3/2008, 13:23

J'avais un peu peur d'avoir été trop technique mais visiblement ça à l'air d'aller
avatar
OdreY

Nombre de messages : 456
Age : 33
Localisation : Pelonne
Date d'inscription : 28/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr hello

Message  chocoman le 21/3/2008, 16:04

Heureusement que niko est la pour poser les questions que seule une elite elue comprend..!.!.!....

et nous avons CETTE elite sous la voile,

en tout cas c'est trés instructif et interressant car ramenné a notre petit niveau ,elles nous permettent de comprendre les grands concepts parapentesques....
avatar
chocoman

Nombre de messages : 9
Age : 50
Localisation : nice
Date d'inscription : 09/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  eric le 24/3/2008, 08:15

Alors là, le cours de "méca-vol" d'Audrey... :genial: M'enfin où qu'elle a appris tout ça? A moins que ce soit encore un "fake" genre Caroline :66:
avatar
eric

Nombre de messages : 1298
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  Niko le 25/3/2008, 08:32

eric a écrit:Alors là, le cours de "méca-vol" d'Audrey... :genial: M'enfin où qu'elle a appris tout ça? A moins que ce soit encore un "fake" genre Caroline :66:

Caroline est loin d'etre un fake :poulet:
lol!
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  eric le 25/3/2008, 14:02

Gloups!!! :67: Sorry pour l'authentique, je faisait allusion à l'ectoplasme créé par Benoit quand il animait ce forum
avatar
eric

Nombre de messages : 1298
Age : 61
Localisation : St Sauveur Gouvernet 04 75 27 31 99 /06 31 17 39 02
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  Niko le 12/1/2009, 10:05

Bon, ben j'ai testé ça hier, c'est terrible !!!
Je n'ai pas réussi à le faire "tout le temps" mais juste en cheminement : pour aller vite d'un bout à un autre de la crête en enroulant juste ce qu'il faut pour arriver au bout avec un chouillat de gaz (donc pas pour assurer les plaf à chaque bulle)

Ben, sur environ 3 km de crête, je suis arrivé au bout avec + de 300m d'avance sur une rush 2, avec plus d'altitude qu'elle (je l'ai croisé au retour et elle était légèrment sous moi), ...
Juste en gérant le tanguage d'entrée de thermique au barreau et en optimisant les phases portantes aux freins

Et puis quelle sensatiton !!!
à l'entrée de thermique, l'aile s'arrete et, par effet pendulaire, le pilote monte, ...
A ce moment, on accélère: on force la voile à accélérer et elle repasse gentillement au dessus de la tete. Pendant cette phase le pilot n'est pas descendu !

La voile est maintenant au dessus de la tete et on relache l'accéléro pour freiner la voile, ainsi on "annule" le shoot lié au rappel pendulaire et on conserve sa vitesse sur trajectoire !!!

Ainsi on gagne 2 ou 3 m par rapport l'entrée de thermique et pres d'une 10aine vis à vis de ceux qui gèrent le tanguage avec la technique usuelle : bras hauts en entrée de thermique, attente du rappel dynamique, temporisation, reprise de la vitesse de vol, ...

J'adore :D
avatar
Niko

Nombre de messages : 1628
Localisation : Graveson (13) / 06 68 63 84 (4x20+18)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  vinc le 12/1/2009, 10:23

ba voilà !

étape 2 : garder le barreau un chouilla appuyé ds un premier tps pour l'entrée ds le thermique... c'est encore plus efficace.

jouer avec le tanguage de cette manière, c'est encore plus efficace ds une brise forte, qui fait marsouiner les voiles

Vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4839
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  vinc le 12/1/2009, 10:27

je craque ! ! ! !

moi aussi je veux voler.... c'est quand qu'elle arrive ma voile ! ! ! ! bounce bounce bounce

vinc
avatar
vinc

Nombre de messages : 4839
Age : 36
Localisation : Pelonne 06 78 08 56 02
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.baronnies-parapente.com

Revenir en haut Aller en bas

mdr Re: entrée de thermique et accélérateur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum